HELÈNE – rituel n°4

HÉLÈNE BAYARD

Compagnie l’arbre sec
Lecture et marche — futur terrain de la Maison de Quartier – rue du Bel Air
Texte : Le crapaud de la mare à Pinard 

Il était entouré de petites barrières en métal vertes, mais certains pans manquaient, ce qui nous permettait de le traverser facilement. On y comptait 3 arbres – des cerisiers décoratifs –, 2 saules pleureurs et un bosquet épais. En octobre 2012, il avait déjà commencé sa métamorphose. D’étranges tracés ont dessiné sur le sol une scénographie minimaliste, donnant à la parcelle un air de reconstitution de scène de crime. Sur des ballons gonflés à l’hélium, on pouvait lire « cuisine pédagogique », « couloir », « salle polyvalente », « bureau ». Après cela, la parcelle semblait garder en transparence le bâtiment futur en attente d’être construit.

C’est en catastrophe que j’ai appelé Hélène un matin. Ça y est, ils coupent les arbres ! Nous ne pourront bientôt plus accéder au terrain ! Ni une ni deux, Hélène, habitant à quelques rues de là, arrive avec son grand manteau sombre et son chapeau de corsaire.

Hélène dirige la compagnie de théâtre l’Arbre Sec. Elle écrit aussi des textes et son style littéraire colle à l’époque qu’elle choisit d’explorer. Elle puise dans le réel les ingrédients de ses fictions. Dans « Le crapaud de la mare à Pinard », il est question du château de Tillemont, du coteau des Beaumonts, d’un après-midi de 1668, d’une bonne tripaille qui se prépare et de crapauds magiques. Il y est aussi question de souhait, d’identité et de transformation. On n’entendra que les premières lignes. L’histoire se continue en silence, dans l’intimité des arbres coupés.

— Notes sur les arbres
Des cavités se forment naturellement chez de nombreuses essences d’arbres. Lorsque l’eau s’infiltre de l’extérieur d’une fait d’une mauvaise coupe ou d’une branche emportée, le coeur commence alors à moisir. Des morceaux de bois creux moisis font de très beaux pots de fleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s